Les Royaumes Fantastiques.

Entrez dans un univers étrange et merveilleux, fait de légendes, de créatures étranges et de mondes superbes. Bienvenue aux Royaumes Fantastiques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Information pour le bestiaire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Information pour le bestiaire   Lun 30 Juin - 21:13

Je possède chez moi un livre sur les créatures fantastiques contenant la description de plus de trente cinq êtres qui sont ou ne sont pas formulés sur ton site et qui n'ont pourtant aucune description. Alors si tu désirs les avoir dans ton bestiaire je pourrais te les transcrire.
Après, à toi de décider si tu aimes leur contenu ou non. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Mar 1 Juil - 11:04

Hé bien, cette section sert à ça. Retranscrit les informations utiles ici.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Mar 1 Juil - 19:11

Bien, je le ferai dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: L'ogre   Mer 2 Juil - 0:51

L’ogre, dévoreurs d’hommes :

L’ogre fait partit de la famille des géants, bien que de taille moindre. Il mesure entre deux et quatre mètres. D’une force colossale, avec un corps épais et une musculature très développée, il présente en général un faciès de brute. Comme d’autres êtres pervers, il possède des oreilles en pointe et ses crocs dépassent de sa bouche. Son groin ainsi que ses yeux sont comme celui d’un sanglier. Certains ogres sont dotés de cornes, ou de trois yeux et voir même, de mains ou de pieds pourvus de trois doigts. Chaque ogre possède un odorat très développé afin de pouvoir détecter leurs proies, en outre les humains !

L’ogre vit le plus souvent à l’intérieur de grottes, mais il peut aussi s’installer dans des châteaux, surtout après avoir pillés et tués ses habitants. Parfois, quand il n’a rien à dévorer, il est alors, forcé de supporter de longues périodes sans rien à se mettre sous la dent, ce qui provoque chez lui de fréquentes manifestations de fureur. Ce pourquoi certains ont dut imaginer des pièges pour capturer leurs victimes.

L’ogre parvient même à utiliser des objets magiques. Une légende raconte qu’un ogre se déplaçait à l’aide de bottes ensorcelées et lorsqu’il les chaussait, cet instrument lui permettait de parcourir sept lieues en un seul pas.

Un récit prétend que la mort des ogres, donc l’extinction de leur espèce, dépendait d’un secret qu’aucun humain n’était capable de deviner. Toutefois, un ogre pas très malin le révéla à une princesse qu’il gardait prisonnière. Le secret était le suivant : si un homme pouvait plonger dans les eaux profondes d’un lac et de ramener à l’air libre les deux abeilles enfermées dans un tube de cristal posé au fond de ce lac, tous les ogres succomberaient. Du balcon de la tour du château où elle était captive, la princesse révéla le secret en le criant à un chevalier. Tous les ogres disparurent à l’instant précis où le héros libéra les deux abeilles.

Cette histoire est peut-être vraie…, mais il difficile de croire que les ogres se sont évaporés en un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Mer 2 Juil - 11:45

Quelle est la source de cela ? Et aussi, de quelle origine est-ce ? Celte, breton, etc ?

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Jeu 3 Juil - 22:45

L'ogre à corne est d'origine japonaise et le mythe de la mort de tous les ogres est indien, d'après le livre que je détiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Les nymphes   Jeu 3 Juil - 22:47



Les nymphes, beautés fatales :

Amies de la nature, les nymphes sont de belles jeunes filles presque humaines dont la beauté n’a pas d’égal. Elles possèdent un attrait mystérieux pouvant s’avérer dangereux pour les humains, et les conduire à la folie.

On dit que les nymphes vivent dix mille ans, toutefois le surprenant, c’est qu’elles restent toujours jeunes et belles.

Depuis des temps anciens, toutes les civilisations du monde ont cru à l’existence des nymphes. Nous pouvons les appeler « créatures de la nature » dans la mesure où elles sont partout et la hantent : les forêts, les grottes, les eaux des torrents, les arbres centenaires…

Les anciens Grecs qui les connaissaient bien, les répertorièrent en fonction de leur lieu de vie : les dryades sont les protectrices des chênes, les napées, nymphes des forêts, ne mangent que du miel, de l’huile d’olive et du lait ; les oréades habitent les montagnes et les grottes ; les naïades sont les nymphes des sources et des rivières ; les néréides, celles de la mer calme ; et ainsi de suite, tellement leur diversité est grandes !

Les nymphes des forêts se laissent à peine voir, car elles préfèrent se changer en arbres avant d’être découvertes. Leur voix est douce et délicate, et leurs chants se confondent avec le vent dans les feuilles ou la rumeur de l’eau des torrents. Elles ont le don de la danse. Quand arrive le printemps, elles le célèbrent par des danses merveilleuses. Celui qui a la chance de les voir en est ébloui ; il paraît qu’il n’y a rien de plus fabuleux que la vision de nymphes dansant autour d’un arbre. Mais attention ! si cette vision dure trop longtemps, le spectateur devient fou. C’est le prix à payer pour autant de beauté !

Les nymphes sont assez cruelles envers les humains, surtout s’ils les mettent en colère. On dit qu’une fois un mortel s’apprêtait à couper un vieux chêne dans lequel vivaient des dryades. Celles-ci très irritées, punirent le malheureux bûcheron par cette terrible sentence : « Mange autant que tu pourras, tu ne seras jamais rassasié ! ». Et le pauvre homme en arriva au point qu’il se mangea lui-même !

Les anciens Romains prêtèrent aussi une grande attention aux nymphes. Par exemple, avant d’édifier un pont, les architectes demandaient pardon à la nymphe de la rivière su laquelle ils allaient le construire. Ils croyaient que les rivières et les fontaines étaient habitées par des naïades. Ils organisaient aussi des fêtes en l’honneur de ces nymphes aquatiques, jetaient des fleurs dans l’eau et décoraient les puits et fontaines.

Les ondines :

Les plus connues des nymphes sont certainement celles qui règnent sur les eaux douces. Dans les pays germaniques et scandinaves, elles se nomment ondines. Elles vivent en petits groupes autour d’une rivière ou d’une fontaine. Cependant nous pouvons les rencontrer dans les torrents ou dans les lacs profonds, jouant dans leurs eaux. Il faut assurément beaucoup de chance pour réussir à voir ces fées d’eau douce, car elles habitent dans des lieux difficiles d’accès. Elles vivent éternellement dans des lacs pleins de nymphéas, ces belles plantes aquatiques aux grandes feuilles arrondies qui flottent à leur surface.

Il ne faut pas confondre les ondines avec les sirènes. Les ondines n’ont pas de queue de poisson, mais des jambes comme toutes les femmes. Il leur arrive même de passer de longs moments hors de l’eau à danser dans des tenues élégantes. Elles portent des vêtements bleus resplendissant. Sur la tête, un couronne de fleurs blanches de nymphéas enserre une longue chevelure verte ou noire. Leur regard et leur sourire sont toujours énigmatiques. La musique les ravit et elles chantent avec une voix incroyablement douce.

Lorelei est la plus célèbre des ondines. Cette nymphe aux cheveux d’or vivait dans les eaux du Rhin, en Allemagne. De sa voix mélodieuse, elle enchantait les marins dont les bateaux se fracassaient sur les rochers puis sombraient dans les profondeurs du fleuve. Certains disent que, si vous les regardez, vous pouvez aveugle et que, si vous les contemplez dénudées pendant leur bain, vous pouvez en mourir. Ce n’est nullement exagéré ! Un courageux berger fut dévoré par ses propres chiens quand il surprit une ondine se baignant, nue, dans les cours d’eau d’une forêt. De même, il faut éviter de passer dans certains lieux réputés pour être enchantés ou habités par des nymphes… ou par tout être de cette espèce.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Le minotaure   Ven 4 Juil - 21:44




Le minotaure, taureau fou de crête :

Le minotaure est une autre de ces créatures qui combinent les formes humaine et animale dans un même corps. C’est un être monstrueux au corps d’homme surmonté d’une tête de taureau. Toutefois, le plus frappant dans son énorme tête, ce sont ses grandes cornes effilées, si grandes qu’un homme ne pourrait atteindre les pointes en écartant les bras ! Personne ne pourrait survivre à leurs assauts.

Les légendes grecques racontent que des amours d’un taureau, envoyé par Poséidon, et de l’épouse de Minos, roi de Crète, serait né le Minotaure : un enfant au corps d’homme et à tête de taureau (minotaure signifie « le taureau, fils de Minos »). Mais cet être causa de tels terreurs en Crète que le roi Minos ordonna la construction d’un labyrinthe où il l’enferma. Cet prison était composée de salles et de couloirs imbriqués les uns dans les autres, de telle sorte qu’il était impossible d’en sortir. Et le malheureux Minotaure errait toute la journée dans ces corridors, attendant qu’on lui jette une proie pour apaiser sa faim.

Minos était alors en guerre avec Athènes. Après de nombreuses batailles, les combattants conclurent une trêve : si les Athéniens acceptèrent comme tribut, tous les neuf ans, sept jeunes filles et sept jeunes hommes qui serviraient de pâture au Minotaure. Inutile de préciser que le Minotaure appréciait la chair humaine.

Un jour Thésée, fils du roi d’Athènes, prit volontairement la place d’une des victimes. Il voulait tuer le Minotaure. Thésée tomba amoureux d’Ariane, la fille de Minos ; celle-ci lui donna une pelote de fil pour lui permettre de retrouver son chemin dans le labyrinthe. Thésée, enfermé dans le labyrinthe avec ses compagnons, tua le terrible Minotaure et, à l’aide du fil d’Ariane, retrouva la sortie.

Peut-être, de nos jours, quelque minotaure vit-il, caché dans les grottes de Crète, dans l’attente qu’un humain pénètre dans sa demeure…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Le centaure   Ven 4 Juil - 21:46

Le centaure, terrible guerrier :

Il y a très longtemps, dans les montagnes de la Grèce antique, vivaient des êtres mi-hommes, mi-chevaux : les centaures. Ils étaient humains de la taille à la tête, avec des oreilles en pointe comme un démon. Le bas de corps appartenait à la forme de celui d’un cheval.

Les centaures étaient connus pour leur habileté de guerriers. Ils maîtrisaient le maniement de l’arc et de la lance. Leur partie animale les dotait d’une force incroyable ; ils étaient capables de ruer et piétiner tout ce qui se mettait en travers de leur chemin. Il existait certainement quelques centaures aimables et bons, mais la plupart se montraient violents et bagarreurs et agressaient quiconque les croisait. Ils vivaient en tribus dans de grandes cavernes, et s’alimentaient de la viande crue des proies qu’ils chassaient. Leur passion consistait à boire du vin, mais la grande jarre communautaire de vin était surveillée par le chef de la tribu.

Durant la journée, les femmes centaures préféraient rester dans les cavernes ou bien elles se cachaient, errant dans les forêts touffues des montagnes proches, tandis que les centaures s’amusaient à faire des espiègleries par les villages et les villes. Cependant, leurs farces étaient souvent brutales, surtout lorsqu’ils avaient trop bu.

Les centaures étaient grands comme les chevaux. Imaginez une troupe de centaures au galop dévalant le flanc de la montagne ; ce devait être un spectacle impressionnant ! La majorité des centaures ne vivaient pas au-delà de quarante ans, sans doute en raison des nombreuses batailles auxquelles ils se livraient avec des étrangers ainsi que des voisins.

Les livres de mythologie de l’Antiquité conservent le nom de beaucoup de centaures ; le plus célèbre d’entre eux se nommait « Chiron ». Ce centaure était très cultivé ; grand musicien ; grand gymnaste et médecin, il fut aussi le précepteur de héros tel Achille. L’histoire de Chiron est tragique : les dieux lui avaient donné l’immortalité, mais il fut blessé par une flèche empoisonnée. La douleur était telle que Chiron supplia les dieux de le laisser mourir ; Zeus eut pitié de lui, et ne pouvant le tuer, il le changea en archer céleste. Chiron est depuis lors le symbole de la constellation du Sagittaire.

Il paraît qu’il reste aujourd’hui très peu de centaures sur Terre. Ils ont abandonné leurs cavernes et, d’après des témoins, vivent isolés dans les steppes d’Asie centrale, s’occupant de chasse et de l’élaboration du vin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Lun 7 Juil - 12:47

Wikipédia:
Un ogre est, dans les traditions et contes populaires, un homme monstrueux qui se nourrit de chair fraîche et dévore les enfants.

On a longtemps prétendu que le terme ogre était une création soit de Charles Perrault (1628-1703), soit de Madame d'Aulnoy (1650-1705). Selon certaines sources, il s'agirait d'une déformation de Hongrois, en référence aux destructions commise par les Huns à la fin de l'Antiquité. Cette proposition a depuis été contestée, le terme roman pour désigner ces derniers ne pouvant aboutir à cette transformation.
Il est plus communément admis de nos jours que le terme est inspiré de l'œuvre de Giambattista Basile (1575-1632), qui utilise le terme napolitain de uerco (ou orco en italien), lui même dérivé du latin Orcus (enfer, dieu de l'enfer). Un exemple précoce du orco apparaît cependant dès 1516 dans Orlando furioso, œuvre du poète italien Ludovico Ariosto, comme un monstre bestial et aveugle inspiré du cyclope de l'Odyssée.
Le mot « Ogre » dans sa forme française apparaît pour la première fois dans l'œuvre de Perrault dans les Contes de ma mère l'Oye en 1697. L'auteur en donne la définition suivante en note de l'un de ses contes : « Homme sauvage qui mange les petits enfants ». La comtesse d'Aulnoy le reprend à son compte l'année suivante, en 1698, dans son récit l'Oranger et l'Abeille.

Folklore, contes et mythologie.
Les Ogres sont dépeints comme des brutes géantes, hirsutes, inintelligentes et cruelles. Si dans l'imaginaire breton, l'Ogre géant est constructeur de mégalithes et de dolmens, sa figure a été popularisée par Charles Perrault dans les Contes de ma mère l'Oye :

  • un des Ogres les plus fameux y est celui du conte le Petit Poucet.
  • un autre Ogre apparaît dans le Chat botté. Il a le pouvoir, tel Protée, de prendre une forme quelconque. Le Chat botté le mange après l'avoir mis au défi de se transformer en souris.
  • une des variantes de l'Ogre est le personnage de la Barbe bleue, qui tue les femmes qu'il épouse sans toutefois les manger.

La mythologie grecque, à travers le personnage de Cronos (Saturne chez les Romains) dévorant ses propres enfants, préfigure l'ogre primaire, qu'on retrouve dans les peintures noires de Francisco Goya.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Lun 7 Juil - 13:00

Les nymphes:
Dans de nombreuses mythologies, les nymphes sont des divinités subalternes, membres d'un large groupe d'esprits de la Nature de sexe féminin. Elles sont les soeurs des naiades et des dryades et sont souvent vues avec des satyres.
Le mot grec qui les désigne a plusieurs significations dont « jeune fille en âge d'être mariée », « fiancée », « vierge ». De fait, les nymphes personnifient les activités créatives et productives de la Nature.
Elles sont quelquefois liées à un lieu ou un élément particulier, et pouvaient faire l'objet d'un culte local. Elles accompagnent parfois d'autres divinités, dont elles forment le cortège.


Les Ondines sont en effet les nymphes de l'eau.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Lun 7 Juil - 13:03

Le Centaure:

Origines.
Dans la mythologie grecque, les centaures sont des créatures mi-hommes mi-chevaux que l'on disait issues soit d'Ixion et de Néphélé, soit de Centauros et des juments de Magnésie.
Une étymologie ancienne fait dériver leur nom de deux mots grecs : kentein, « piquer », et tauros, « taureau ».
Les centaures étaient décrits comme ayant la partie supérieure du corps humain, et la partie inférieure équine. Ils vivaient à l'origine sur le mont Pélion, en Thessalie.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Lun 7 Juil - 13:13

L'ogre à corne n'existe pas au Japon mais une créature japonaise est assimilée à un ogre mais c'est en réalité une sorte de génie terrible: l'Oni. Ce n'est pas la même chose.

Sinon, tes infos semblent très intéressantes. De quoi recouper avec celles de wikipédia sur les origines.
Quel est le titre de ce livre, la maison d'édition et l'auteur ? On pourrait en parler.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Mar 8 Juil - 0:55

Le titre du livre est : Le grand livre des créatures fantastiques. En tout, il contient 44 espèces. La maison d'édition c'est Villo jeunesse et il n'y a pas de nom d'auteur. Il doit s'agir là, d'un groupe de gens qui ont mit sur pied ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: L'orc   Mer 9 Juil - 5:11

L'orc, hôte des cavernes :


Les légendes racontent que, au début des temps, un être pervers captura de nombreux elfes et les enferma dans des cachots profonds de sa vaste caverne. Il les soumit à de terribles tortures jusqu'à ce qu'il réussisse à les changer en êtres terrifiants et difformes : les orcs !

L'orc est une créature, laide, sale et malodorante ; sa peau est verte et sombre, pleine de tâche et couverte de poils ; sa taille est d'environ un mètre et demi. Leur caractéristique principale est une certaine difformité : les uns ont une queue, les autres ont plus de cinq doigts par main et d'autres encore tout cela à la fois. Les orcs sont trapus, avec des jambes tordus et déformées, des bras longs et forts comme ceux d’un singe, et des mains se terminant par des doigts griffus. Leur bouche ressemble plutôt à un groin de cochon avec des canines jaunâtres, et une langue rouge et épaisse. Leur nez peut être proéminent ou aplati. Deux yeux rouges comme des braises leur permettent de voir la nuit. Et leur sang, à la différence des humains, est noir et froid comme la glace.

Les orcs ne supportent pas la lumière du soleil, c’est pourquoi ils vivent en tribus dans les cavernes et les lieux ténébreux.

Il fut un temps où le nombre des orcs était si important qu’ils creusèrent d’immenses galeries souterraines labyrinthiques. Ces galeries, situées dans des zones désertiques et montagneuses, sont éloignées de l’habitat des autres créatures. Les orcs se cachent dans ces lieux où ils peuvent se bagarrer continuellement en toute tranquillité.

S’il leur arrive de croiser quelqu’un sur leur chemin, ils le volent et le traitent sans pitié. Les orcs ont l’habitude de se déplacer armés de lances, de poignards empoisonnés et de grandes épées. Ils portent un cotte de mailles et un bouclier ; ils se tiennent toujours sur le pied de guerre.

Ils détestent les humains ainsi que les elfes, les gnomes et les nains à qui ils s’attaquent et qu’ils soumettent à des tortures inimaginables. Un chef les dirige, le plus fort et le plus rusé des orcs. En fait, il n’a pas besoin d’être trop rusé, car les orcs ne sont guère malin et même assez simplets. Ils mangent un peu de tout, mais préfèrent la viande fraîche…y comprit la chair humaine ; ils peuvent même au besoin s’entredévorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Le troll   Mer 9 Juil - 21:05

Le troll, esprit des profondeurs :

Les trolls sont originaires de Scandinavie. Ils vivent dans des lieux cachés et profonds, là où personne ne peut pénétrer. On a dit que les trolls sont les descendants d’anciens géants qui auraient peuplé ces terres à l’origine du monde. Quand leur race s’éteignit, les trolls héritèrent leurs pires défauts : la méchanceté et la stupidité.

Les trolls sont véritablement des êtres cruels assez bêtes. Cela se voit déjà à leur aspect. Ils ressemblent aux humains, mais leur taille est immense, au moins deux mètres, et ils sont très laids ! Leur aspect est horrible. Ils sont très poilus et possèdent une queue semblable à celle d’un grand chat sauvage. Leurs mains ressemblent à des serres, surtout à cause de leurs ongles très longs ; leurs oreilles et leur nez sont démesurés. Ces difformités sont compensées par leur odorat et leur ouïe particulièrement fins. Ainsi, ils peuvent détecter leurs proies à une grande distance.

Leurs goûts culinaires ne peuvent être pires : la chair humaine est leur nourriture préférée ! Les trolls sont réellement très cruels avec leurs victimes, car ils s’amusent à les torturer et à se moquer d’elles sans cesse avant de les tuer pour les manger.

Les trolls vivent rarement en groupes, car ils ont des habitudes solitaires. Il est très difficile d’en rencontrer. Si, par hasard, vous localiseriez l’un de leurs repaires, vous le sauriez par la puanteur. Les trolls quittent leur grotte la nuit pour chasser leurs victimes. Pourquoi ? Ils ne supportent pas la lumière du soleil, car elle leur est fatale. Un troll qui ne réintègre pas son repaire à l’aube, sera changé en statue de pierre par le premier rayon du soleil.

Les gens qui vivent près d’eux doivent protéger leurs étables, car lorsqu’un troll tourne autour d’une ferme, les vaches ne donnent plus de lait, les poules ne pondent plus d’œufs, les chats et les chiens épouvantés courent se cacher. Les trolls rappellent les orcs : tous deux sont des êtres sinistres et méchants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Le frappeur   Mer 9 Juil - 21:06



Le frappeur, lutin des mines :

Les frappeurs sont un type particulier de lutins qui vivent dans les profondeurs des cavernes, surtout dans les galeries des mines. Connus sous le nom de « kobolds » dans la mythologie germanique, les frappeurs existent également dans d’autres pays comme la France et l’Angleterre.

Ces êtres très curieux sont de petites tailles, ne dépassant pas les 45 cm de haut. Et se tiennent voûtés comme de petits vieux. Vêtus de guenilles de mineurs, les frappeurs couvrent leur tête d’une espèce de capuchon ou de bonnet, pareil à ceux d’autres génies. Un nez proéminent complète leur face laide et ridée. Certains portent, par-dessus leur bonnet, une lanterne dotée d’une bougie.

Les frappeurs se déplacent toujours avec une enclume afin de pouvoir réparer leurs outils de mineurs : marteau, pic, pelle… et surtout leur indispensable heurtoir, avec lequel il cogne pour signaler une belle veine de minerai dans les galeries.

En Cornouailles, terre réputée pour être peuplée d’esprits et de génies, abondaient les mines d’étain où vivaient une multitude de frappeurs. Souvent assez sympathiques, ils accompagnaient parfois des mineurs humains et leur indiquaient les filons d’étain.

Par contre, les kobolds germaniques sont antipathiques. Dans les mines où ils vivent règnent le désordre et le chaos. On raconte qu’ils sortent parfois de la mine et rejoignent la surface de la terre où ils brisent tout !

Si un curieux, attiré par leur bruit de leur heurtoir, descend dans l’une de leurs mines et les surprend, il sera accueilli par une pluie de pierres. Les frappeurs n’apprécient pas du tout d’être dérangés durant leur travail.

Dans le sud de l’Allemagne, les « wichtlein » sont particulièrement macabres : ils annoncent la mort d’un mineur en frappant trois terribles coups avec leur heurtoir.

Au payas de Galles, les « coblynau »sont plus sympathiques que leurs cousins d’Allemagnes ; ils conduisent parfois les mineurs jusqu’à des filons de métaux précieux. On raconte aussi qu’ils sont les gardiens d’une mine d’or secrète.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Mer 9 Juil - 21:50

Très intéressant ça ! Je crois que je vais faire un article avec e que tu m'a donné !
Aurais-tu une photo ?

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!


Dernière édition par Eledhwen le Mer 9 Juil - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Mer 9 Juil - 21:59

Le Frappeur (ou Kobold).
Lutin des mines.
Les frappeurs sont un type particulier de lutins qui vivent dans les profondeurs des cavernes, surtout dans les galeries des mines. Connus sous le nom de « kobolds » dans la mythologie germanique, les frappeurs existent également dans d’autres pays comme la France et l’Angleterre.

Ces êtres très curieux sont de petites tailles, ne dépassant pas les 45 cm de haut. Et se tiennent voûtés comme de petits vieux. Vêtus de guenilles de mineurs, les frappeurs couvrent leur tête d’une espèce de capuchon ou de bonnet, pareil à ceux d’autres génies. Un nez proéminent complète leur face laide et ridée. Certains portent, par-dessus leur bonnet, une lanterne dotée d’une bougie.
Les frappeurs se déplacent toujours avec une enclume afin de pouvoir réparer leurs outils de mineurs: marteau, pic, pelle… et surtout leur indispensable heurtoir, avec lequel il cogne pour signaler une belle veine de minerai dans les galeries.

En Cornouailles, terre réputée pour être peuplée d’esprits et de génies, abondaient les mines d’étain où vivaient une multitude de frappeurs. Souvent assez sympathiques, ils accompagnaient parfois des mineurs humains et leur indiquaient les filons d’étain.

Par contre, les kobolds germaniques sont antipathiques. Dans les mines où ils vivent règnent le désordre et le chaos. On raconte qu’ils sortent parfois de la mine et rejoignent la surface de la terre où ils brisent tout !
Si un curieux, attiré par leur bruit de leur heurtoir, descend dans l’une de leurs mines et les surprend, il sera accueilli par une pluie de pierres. Les frappeurs n’apprécient pas du tout d’être dérangés durant leur travail.

Dans le sud de l’Allemagne, les « wichtlein » sont particulièrement macabres: ils annoncent la mort d’un mineur en frappant trois terribles coups avec leur heurtoir.

Au pays de Galles, les « coblynau » sont plus sympathiques que leurs cousins d’Allemagnes; ils conduisent parfois les mineurs jusqu’à des filons de métaux précieux. On raconte aussi qu’ils sont les gardiens d’une mine d’or secrète.

Source: Le Grand Livre des Créatures Fantastiques.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Jeu 10 Juil - 22:29

J'aimerais bien t'envoyer une image, mais l'ordinateur et moi = 0. Cela dit, je n'ai aucune idée comment aller chercher l'adresse de l'image.Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Ven 11 Juil - 20:17

C'est pas obligatoire ^^. Si tu trouve d'autres informations, je compléterais. Sinon, pour te dire, question images, c'est pas terrible.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Sam 12 Juil - 5:50

D'accord, je continuerais les autres descriptions. D'ailleurs certaines espèces que je n'ai pas retranscrit sont déjà dans le forum (comme l'elfe, la licorne, le loup-garou...), mais je pourrais tout de même les taper enfin de comparer avec tes liens. Puis-je le faire ou ce ne sera pas nécessaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Eledhwen
Seigneur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 368
Age : 28
Oeuvre préférée : Illium, Dan Simmons
Animal représentatif : Dragon
Date d'inscription : 20/08/2007

Descriptif du personnage
Espèce: Humain
Activité/Métier: Seigneur

MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   Sam 12 Juil - 11:14

Fais comme tu veux ! Si tu trouve qu'un article peux être modifié, créez un autre sujet et apporte tes propres infos.

_________________

Bienvenue parmi nous, Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-fantasy.1fr1.net
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Le drow   Lun 14 Juil - 22:18



Le drow, seigneur des cavernes :



Les drows sont des êtres aisément reconnaissables, car ils sont de la même famille que les elfes. Leur origine est semblable mais, alors qu’ils pouvaient être bienfaisants, les drows ont préféré la voie du mal. Ainsi, il y a très longtemps, les elfes clairs qui aimaient la lumière comprirent que les drows étaient mauvais et ils les expulsèrent de la forêt. Les drows durent alors se réfugier dans l’obscurité des profondeurs ; ils sont aussi connus sous le nom des « elfes noirs ».

Des années durant, ils creusèrent la terre et construisirent d’impressionnantes cités souterraines en pierre. Ils devinrent ainsi seigneurs des cavernes et ne voulurent plus jamais vivre à la surface. Ils agrandirent leurs domaines souterrains par une multitude de tunnels. C’est là que, isolés dans l’obscurité, les drows trament leurs plans machiavéliques contre les créatures qui peuplent la surface.

Leurs villes souterraines sont véritablement ténébreuses. Ils durent percer la roche pour construire des édifices aux formes étranges. Très peu d’habitants de la surface ont réussi à voir une cité drow et en repartir en vie pour le raconter, mais les quelques chanceux qui l’on fait disent qu’elles sont cauchemardesques. De plus, ces villes souterraines servent de refuges à beaucoup d’autres créatures mauvaises qui, parfois, s’allient aux drows.

Sous l’influence de la méchanceté, leur aspect physique a changé : leur peau s’est assombrie et leurs cheveux ont blanchi ; dans leurs yeux, terriblement rouges, brille un feu de haine : la haine pour leurs frères, les elfes clairs, qui les chassèrent ; la haine pour la lumière. En vérité, ils haïssent tout ce qui se trouve à la surface. Ils prennent un véritable plaisir à détruire les autres elfes. Les drows ont comme eux les oreilles en pointe, mais sont bien plus maigres et plus petits. Ils sont presque toujours vêtus de noir et portent des capes spéciales qui les rendent invisibles.

En partie à cause de leur vie retirée dans l’obscurité des cavernes, les elfes noirs ont une vision nocturne très développée, encore plus que les autres espèces elfiques. Cette faculté leur permet, la nuit venue, de commettre les pires forfaits dans une totale impunité lorsqu’ils sortent de leurs lugubres cavernes. Ils préfèrent surtout enlever les enfants qu’ils enferment dans leurs repaires pour en faire leurs esclaves.

Malveillants, ces créatures obscures sont maudites. Les drows aiment se parer d’une multitude d’amulettes étranges : de surprenants colliers à leur cou ou dans leurs cheveux tressés, ou encore de larges bracelets. Des symboles incompréhensibles et mystérieux sur leurs bras et leur visage accentuent encore leur aspect terrifiant.

Les elfes noirs adorent les luttes et les guerres, c’est pourquoi ils cherchent toujours querelle. Lors des combats, ils portent des armures et des boucliers faits d’un métal indestructible, pareil au diamant. Les drows sont experts dans le maniement de l’épée et de la dague, mais ils ont un point faible : la lumière du soleil. Ce qui est normal. Ils ont vécus tant d’années dans l’obscurité de leurs grottes que la lumière solaire les rend aveugles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Nyagela
Marchant Ambulant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 29
Animal représentatif : Le dragon
Passion : L'écriture
Date d'inscription : 28/06/2008

Descriptif du personnage
Espèce: Meerca
Activité/Métier: Magicienne

MessageSujet: Le nain   Mar 15 Juil - 20:26


Le nain, gardien des trésors enfouis :



Les nains sont une race d’hommes et de femmes de petite taille, ne dépassant pas un mètre. Ils sont souvent gros et trapus, aux jambes et aux bras trop courts, ce qui les fait paraître avoir une grosse tête. La plupart présente des malformations physiques, comme une bosse dans le dos. Les hommes se laissent pousser la barbe, il paraît que les femmes aussi. Ils portent des vêtements grossiers, et se coiffent d’un bonnet pointu.

Certains nains vivent dans les profondeurs de la Terre et d’autres au cœur des montagnes, surtout les nains du nord de l’Europe. Ce sont d’habiles excavateurs ; ils ont construit de grandes et impressionnantes cités souterraines, mais ils aiment aussi l’air libre et la lumière du jour.

Il est évident que les nains ont quelques points en communs avec les êtres des profondeurs ; par exemple, leur passion pour le monde minéral. Ils possèdent un bon flair pour dénicher des pierres précieuses. Ils sont aussi experts dans l’extraction de l’or et de l’argent de leurs mines. Ce sont d’habiles artisans qui créent de magnifiques bijoux et de superbes pièces artisanales. Beaucoup d’êtres viennent les voir, y compris les humains, pour qu’ils dessinent et fabriquent des armes nouvelles et résistantes. Ce sont les nains qui réalisèrent le célèbre marteau de Thor, le dieu des Vikings. Avec ce marteau, Thor pouvait détruire une montagne d’un seul coup. Cependant, les nains ne sont pas seulement des spécialistes de l’armement, ils fabriquent aussi des objets dotés de pouvoirs magiques.

On raconte qu’autrefois, des nains forgèrent l’Anneau de la Richesse. Celui qui le possédait s’assurait la richesse pour toujours. Ils taillèrent aussi une cape prodigieuse dotée de pouvoir de rendre invisible celui qui la revêtait !

Toutefois, le plus remarquable chez les nains, c’est leur passion pour les trésors qu’ils ont accumulés tout au long de leur vie et qu’ils gardent cachés, car ils sont très avares. Il leur arrive aussi de jeter des sorts à leurs richesses. Si, par hasard, quelqu’un s’en emparerait, les malédictions et les malheurs l’assailliraient aussitôt.

Il existe des nains noirs et des blancs. Les premiers sont mauvais et solitaires, c’est pourquoi ils n’ont pas d’amis ; ils gardent uniquement leurs trésors et il leur arrive même de voler ceux des autres. Les nains blancs vivent en groupes et entretiennent des relations avec les humains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dimensionfuture.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Information pour le bestiaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Information pour le bestiaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour Pompei
» Verification comptes Paypal
» Information pour les possesseurs d’une DX3R.
» [AIDE] GPS sur Samsung Note en Android 4.0.4
» Peut - être une information pour les F.M.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes Fantastiques. :: Maison des Scribes. :: Rédaction publique.-
Sauter vers: